Messages  précédents Messages suivants Accueil

jeudi 8 juillet 2010

Vienne, "l'Hymne à la joie"... et à l'Art


Présentation de Vienne :


Après une bonne journée de route depuis Günzburg, ville de Legoland Allemagne, nous arrivons enfin à Vienne. Vienne, capitale très excentrée de l'Autriche puisque située à environ 60 km de sa frontière est d'avec la Slovaquie, traversée par le Danube et la Vienne

Premier centre d'intérêt : trouver notre "Suite Hôtel" choisi par l'avantage que lui confère son emplacement proche du quartier du Pratër et donc idéalement situé près du centre ville. Suite à notre réservation par internet, nous avons reçu uniquement ses coordonnées GPS par internet. Sans aucun doute très pratique lorsque l'on possède un GPS. Ce qui n'est pas notre cas. Donc il faut se repérer à l'ancienne. Heureusement que nous avons rencontré une bonne âme qui a eut le bon goût de savoir parler anglais...
Vienne au passé prestigieux, ville riche d'Histoire mais ville qui n'est pas tournée uniquement vers son prestigieux passé. Nous sommes partis à Vienne sur les pas de Mozart et de Sissi mais Vienne ne se limite pas à ces célèbres icônes. On ressent un dynamisme économique et culturel très fort lorsque l'on arpente ses avenues et rues.

Vienne, ville d'arts : longtemps capitale mondiale de la musique, cette capitale fait aussi la part belle à l'architecture, aux arts du théâtre et de l'opéra... 
Vienne, cité très souvent classée dans les premières places des villes les plus agréables à vivre.


Une petite carte pour visualiser nos déambulations citadines :



Afficher Vienne sur une carte plus grande




Wiener Prater :


Une fois notre installation achevée nous allons découvrir cette fameuse place du Prater où nous trouverons un célèbre restaurant dont le fondateur possède un nom à consonance écossaise et dont les enfants raffolent...


Et pour remercier les enfants de leur patience après une journée enfermés dans notre voiture compacte sans climatisation (32-35°C à cette période de l'année), nous nous promenons vers le Preter. Célèbre quartier de Vienne qui renferme en son sein un parc de jeux : le Wurstelprater
Ce parc de jeux remonte à l'époque austro-hongroise. L'empereur Joseph deuxième du nom décide de convertir un terrain de chasse impérial en une aire de détente populaire qui ouvrit ses portes au public en 1766 avec tous les loisirs inhérents à ce genre de parcs, loisirs dont les enfants raffolent le plus souvent. Moi un peu moins vu le niveau de bruits ambiant et la densité de population. L'attraction la plus célèbre de ce parc demeure la "Grande Roue de Vienne", première grande roue en Europe. Grande roue qui a fait tellement d'émules dans les autres grands capitales européennes. À son sommet, elle nous dévoile l'ensemble de la cité. On remarque la part belle accordée aux parcs et espaces boisés :






Ce sera tout pour aujourd'hui. Le programme a été bien chargé. Demain sera un autre jour.




Stephansdom :


Le lendemain donc, après une bonne nuit de repos bien méritée, nous voici frais et dispo pour un marathon citadin sous une température plus clémente.
Première étape, la cathédrale gothique Saint Étienne (Stephansdom en allemand). Son caractère le plus original à l'extérieur repose sur sa couverture de tuiles colorées qui dessinent des motifs géométriques :









Der Graben :


Puis emportés par la foule, nous nous dirigeons vers une des rues les plus célèbres du centre ville de Vienne :  la rue Graben. Une rue très passante avec ses monuments, ses boutiques et magasins chics, ses fontaines, sa "Colonne de la Peste" (Pestsäule en allemand), ses beaux monuments :










Nationalbibliotek Wien :


La Bibliothèque Nationale de Vienne nous ouvre ses portes. Haut lieu de la culture par excellence, cette bibliothèque trouve refuge dans un superbe bâtiment. À l'entrée, une manifestation de danse hindoue qui nous surprend agréablement. 
Après cette entrée en matière imprévue, nous découvrons cette superbe bibliothèque aux plafonds décorés de toute beauté :









Hofburg Wien :


Puis c'est au tour du Palais impérial de La Hofburg de nous émerveiller. De tout temps siège du pouvoir monarchique, résidence pendant très longtemps de la dynastie des Habsbourg , il devient en 1918 le siège du pouvoir démocratique et lieu de résidence du président fédéral. Gigantesque monument, il permet aux touristes que nous sommes de découvrir les collections de porcelaine et d'argenterie qui témoignent du faste de la vie d'apparat des empereurs et de la cour, de visiter les appartements impériaux et le musée de l'Impératrice Elisabeth (Sissi) au premier étage. 
Le tout pour 10,5 € par personne (tarif plein). Que du bonheur pour notre aînée très attirée par la vie de Sissi comme toute fille normalement constituée de cet âge. 











Josefsplatz Wien :


La place Saint Joseph (Josefsplatz) abrite la statue de l'Empereur Joseph II :





Wiener Ringstraße :


Le Ring (Ringstraße) ou l'un des plus beaux boulevards de la capitale autrichienne encercle le centre ville et délimite le premier arrondissement de Vienne. Il est bordé de quelques uns des plus beaux monuments de la ville et dans l'ordre des photos : le Théâtre National, le Rathaus, le Palais de Justice et ses fontaine et colonnades, l'Opéra, le Musée des Beaux-Arts, le Musée d'Histoire Naturelle, le Burgentor qui permet d'accéder à la Hofburg depuis le Ring, des vues du Ring, les statues de Goethe et de Mozart...















Le Théâtre National (Burgtheater en allemand) où chaque fenêtre de la façade est surmontée du buste d'un auteur dramatique. En bons chauvins, le buste de Molière attirera notre attention :




La soirée est bien avancée. Nous décidons de rentrer dans nos pénates en prenant les vieux tramways si typiques et sympathiques.


Schloß Schönbrunn :


Le lendemain, c'est le jour de découverte de l'ancienne résidence estivale des empereurs. J'ai nommé Le Palais de Schönbrunn. Ce château, œuvre d'art totale (Gesamtkunstwerk) de style baroque, est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996. Il s'agit d'une des attractions touristiques majeures de Vienne. Il est vrai qu'il regroupe en son sein :
  • un très beau parc avec des jardins à la française dessinés par un des élèves de Le Nôtre : Jean Tréhet,
  • un parc zoologique très populaire. Ce fut le premier parc zoologique au monde ouvert en 1752. La popularité actuelle de ce zoo est en partie expliquée par la présence d'un couple de pandas, couple "prêté" à prix d'or par la Chine et qui a réussi à y avoir un bébé panda en captivité (extrêmement rare). 


  • Et bien sûr le château avec ses façades de couleur jaune impérial qui n'est pas sans rappeler son modèle : le Château de Versailles dont il reprend les volumes et l'équilibre de la façade côté jardin. Les intérieurs ne sont pas en reste dans cette course à l'opulence  lancé par Louis XIV.

L'entrée du Palais de Schönbrunn :








Son parc avec la Palmeraie (serre aux palmiers qui est la plus grande d'Europe), sa Gloriette de style néo classique et sa fontaine de Neptune :












Les remarquables intérieurs qui remontent pour l'essentiel au XVIIIème siècle respirent l'opulence et se veulent un marqueur de la puissance monarchique :












Schloß Belvedere Museum Wien :


Dernier jour de ce mémorable séjour Viennois. C'est le moment de découvrir le Musée du Belvédère. Cette ancienne résidence d'été de style baroque du Prince Eugène abrite aujourd'hui la plus belle collection d'art autrichien datant du Moyen-Âge à nos jours, ainsi que des œuvres d'autres pays. 
Et pour ce qui intéresse tout spécialement la GO du voyage, les œuvres de Gustav Klimt et tout spécialement son tableau "Le Baiser". 

Là encore, les œuvres d'art reposent dans un écrin architectural somptueux :










Le reste de la journée nous permettra de découvrir certains autres quartiers de cette très belle ville de Vienne qui à ce jour reste l'une voire la plus belle ville qu'il nous est été donner de voir. 

Karlskirche Wien :


L'église de Saint Charles Borromée (Karlskirche) est l'un des plus beaux monuments religieux de style baroque de la capitale autrichienne :






Karlsplatz Wien :


Cette église sise dans le quartier de Karlsplatz a pour voisine l'université technique, le musée de la ville de Vienne et une école protestante :









Schwarzenplatz Wien :


Nous nous dirigerons finalement vers la Schwarzenplatz en fin de journée, toujours autant éblouis par la beauté architecturale des monuments :







Un petit résumé en vidéo de cet inoubliable séjour viennois : 



L'appel de la Slovaquie et de sa capitale Bratislava se fait entendre...






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages  précédents Messages suivants Accueil