Messages  précédents Messages suivants Accueil

jeudi 30 juillet 2009

Grand Teton National Park



Présentation du Grand Teton National Park :


Arrivés au sud du Parc National de Yellowstone, nous décidons de pousser vers le sud pour découvrir le Parc National de Grand Teton dont les hauts pics montagneux des Rocheuses furent nommés par des trappeurs français qui chassaient dans les environs. Ils devaient peut-être manquer de compagnie féminine...
Avec le Parc National de Yellowstone et ceux placés entre les deux, ces parcs forment le "Greater Yellowstone Ecosystem" soit l'un des derniers grands écosystèmes intact d'Amérique du Nord.   Les deux parcs sont d'ailleurs jumelés et accessibles avec le même park passLa création de ce Parc National de Grand Teton a été retardée pendant des décennies par les populations locales. 
Bizarre, vous avez dit bizarre...

Malgré la proximité entre les deux parcs, des travaux de réfection de la route nous ont bloqué pendant près d'une heure et demie. À ce propos, on critique la soi disant fainéantise des travailleurs français, leur faible productivité, etc... Quelle surprise de voir deux camionneurs américains, travailleurs censés représenter la quintessence de ce qui se fait de mieux dans le domaine du courage au travail assoupis sur leur volant pendant leurs heures de travail. Comme quoi les clichés ont la vie dure.

Les premières vues nous laissent présager de la beauté des paysages montagneux :



Mais les vues sur la plaine ne sont pas en reste :





Colter Bay :


Première étape comme toujours dans ces parcs où le camping sauvage est strictement interdit, trouver un camping. Surtout que le RV est voyant. Seul camping (appelé campground ici) où il reste des emplacements pour RV, celui de Colter Bay
"Site" le long d'une route au milieu de cars camping cars tous plus gros les uns que les autres. C'est vraiment la course à la démesure. Un peu paradoxal dans ce temple de la protection de la nature, non ? Et cerise sur le gâteau : comme il n'y a pas de powered sites, les groupes électrogènes sont de service. Quel bonheur que de pouvoir écouter les petits bruits de la nature. 
On ne restera pas plus d'une nuit dans ce parc. Il va donc falloir optimiser ces deux jours de découverte.

Direction : "Colter Bay" et le "Jakson Lake". Ce lac est sans conteste le plus vaste du parc : 








Disons que les clichés parlent d'eux-même. La beauté des paysages est à couper le souffle. Les enfants s'essaieront à la trempette. Mais l'eau est trop froide pour aller plus loin que les genoux. 
La balade retour entre le lac et le camping nous permettra de récupérer du bois mort (normalement interdit) pour notre BBQ, institution ici. Ce qui nous permettra de ne pas avoir a acheté ce bois, fort cher d'ailleurs.


Along Teton Park Road :



Le lendemain, on suivra la "Teton Park Road" vers le sud ouest en longeant le lac Jakson, qui nous mènera via la "Jenny Lake Road" au bord du lac... Jenny, eh oui !



Après un arrêt sur les rives du lac Leigh :



Décidément, que du beau. Et peu de monde par rapport au Parc National de Yellowstone. On profite.


Snake River :



On devine la "Snake River" qui a creusé inlassablement son lit au milieu de la plaine :




Signal Mountain :


Et sur le chemin du retour vers le nord et par la même vers l'entrée sud du Parc National de Yellowstone, on tombe par hasard sur la petite "Signal Mountain Road". Qui grimpe, qui grimpe au milieu de la forêt. Jusqu'au sommet de la "Signal Mountain". Avec une vue magnifique sur un lac à la forme suggestive : le "Cow Lake" :



Mais aussi sur toute la plaine environnante et tout cela dans le calme absolu puisque nous sommes seuls :






Vers Yellowstone National Park :


Le retour vers la porte sud du Parc National de Yellowstone prendra autant de temps qu'à l'aller. Ce n'est pas en deux jours que les travaux ont sensiblement avancé. 
Gros problème concernant le RV (Recreational Vehicle ou camping car). Les gens arrêtés derrière nous ont l'œil : ils nous signalent une légère fuite au niveau du tank des eaux usées. Il faut dire qu'ils ont eu le temps d'observer l'arrière du RV... Super la pollution dans un parc national ! Ce RV d'ailleurs nous apportera de nouvelles mauvaises surprises plus tard dont la chute du skydôme  et la perte du ferme porte de la porte arrière latérale, arraché par un coup de vent. Sans compter le lit complètement défoncé... 

Nous profiterons de notre retour dans le Parc National de Yellowstone pour faire un détour pour réparer un oubli de taille : nous étions passé sans nous arrêter devant le "Grand Prismatic Geyser"...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages  précédents Messages suivants Accueil